Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 14:04

 Des faits graves sont reprochés à un adversaire politique...

 

 Non ce n'est pas un bon dimanche ! On ne peut se réjouir, si les faits graves sont exacts, du désastre d'abord personnel, familial qui touche un adversaire politique !

 

Nous devons toujours combattre nos adversaires politiquement et idéologiquement et non pas faire réjouissance de ce qui les accable à tel ou tel moment de leur vie. Tous ceux qui viennent consulter ce blog savent que notre projet  politique républicain, socialiste et jacobin est à l'opposé de celui de Dominique Strauss-Kahn. DSK fait partie de nos adversaires politiques. Ceci dit : nous devons être prudents et respectueux de la présomption d'innocence. Nous pensons, à l'instant où nous rédigeons cet article, à la fois, à cette employée qui serait victime et aussi à DSk et à ses proches. Certains propos de grande joie et de grande réjouissance parce qu'un adversaire est à terre nous gênent et nous choquent !

 

Les médias vont tourner l'info en boucle et le buzz maximum se fera telle est la société du spectacle médiatico-politique dominante et de notre consommation de tout et de rien y compris dans la politique. Les idées, les valeurs, les principes, la vertu, les projets, l'homme politique, le citoyen,  la république sont de plus en plus réduits au minimum. Seul compte l'image, la contre image, le buzz et les faits les plus tordus ou nauséeux !

 

Nous ne nous plaçons pas dans une logique de justice militante et politique qui viendrait à la suite d'une justice médiatique qui n'est fait que de  lynchage et d'arbitraire !

 

Nous, Jacobins, nous souhaitions faire ce commentaire. Les faits reprochés à DSK sont graves et accablent la personne et ses proches. Il doit bénéficier de la présomption d'innocence. Laissons faire la police et la justice.  On n'est pas obligé de se réjouir des malheurs, des fautes, des accablements, des faits graves de nos adversaires politiques. On n'est pas obligé d'en rajouter ! Notre combat ne se fera pas sur une telle "affaire".

 

Nous mettons ci-après le commentaire de Jean-Luc Mélenchon au sujet de l'arrestation de DSK. Ce commentaire est  rapporté par l'AFP.

 

J'espère que nombreux s'en inspireront et que chacun gardera de la décence, de la mesure et que l'on respectera la présomption d'innocence et surtout que l'on combattra DSK sur le plan des idées, des projets et non pas sur les accablements qui le touchent !

 

Salut et Fraternité.

 

Par Sonia Bastille, Flora Del Campos, Fabien Darthé-Payan, Gilles Fabre, Jacques Fromentin, Olivier Lecoeur, Marie Perrone et Stéphane Thilliaz. (Tous Républicains socialistes et Jacobins.)

 

 

 

 

__________________________

 

Commentaire de Jean-Luc Mélenchon à l'AFP

 

"Jean-Luc Mélenchon s'est dit "consterné" et a appelé "à la retenue", dans une déclaration à l'AFP. "Je souhaite que ce soit faux car le viol est un crime. Il y aurait alors une victime", a-t-il poursuivi, estimant que "c'est déjà assez de l'humiliation que cette information provoque parmi les siens". "J'appelle à la retenue. Ne jugeons pas avant de savoir", a-t-il conclu."

 

 

____________________________________

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Mi41 26/05/2011 23:05


Bonjour, je viens seulement de découvrir votre billet traitant du « beau dimanche » que j’avais évoqué sur un autre blog, puisque j’y ai été mis en accusation par l’une de vous, permettez-moi de
vous faire réponse.
J’avais écrit ce court commentaire (« en speed » le matin avant de partir sur les routes profiter de cette journée ensoleillée-je me suis peut-être mal exprimé- oui je sais c’est pas une excuse)
car il m'était venu à l'esprit une "poétique" métaphore il est vrai un peu osée: « Le FMI, tout puissant violant les peuples (et aujourd’hui l'Afrique) croyant bénéficier d’impunité » ! (cette
image a d’ailleurs été reprise depuis, je n’ai pas entendu de tollé consécutif).
A la suite, j’avais placé le message suivant qui a été censuré : [je me cite]
« Ce n’est pas de ma faute si vous extrapolez sur un texte que vous n’avez pas compris ! (Partant de là, comment interprétez-vous le hou-la-la ! de J-L Mélenchon ?) Moi, je n’ai pas porté de
jugement sur la vie privée de DSK dont je me tape éperdument, [ j’ai totalement ignoré l’affaire de la Porsche] par contre vous, vous m’avez jugé immédiatement à charge suite à votre interprétation
toute personnelle.
Moi je ne suis soupçonné ni coupable de rien devant la justice pourtant j’ai droit à plus de reproches de votre part qui semblez aussi mettre au même niveau coupable et victime (potentielles),
auquel cas confirmé il ne s’agirait d’ailleurs plus de vie privée.
Je me suis posé de suite la question du complot (ah la théorie du complot qui n’est crédible que concernant les uns !) J’ai évoqué de suite la présomption d’innocence et j’approuve le communiqué de
J-L M, notamment « penser victime". Je ne suis pas inquiet pour DSK car il ne relève pas de l’assistance judiciaire, il a les moyens de se payer les meilleurs avocats et de s’acquitter de la pire
des cautions. Pour ses proches, j’en suis désolé, comme pour Khadafi qui a perdu un fils, les épouses de Ben Laden qui ont perdu leur mari, les proches de De Villepin, Woerth etc.., Argent,
Pouvoir, Sexe, etc à chacun ses responsabilités !
Mon sujet c’était simplement de dire à partir d’informations factuelles, en tout pragmatisme, que mon pire cauchemar avait de fortes chances de ne plus se réaliser et que cela me mettait en joie ce
jour, point barre !
J’aurais préféré que la majorité des électeurs prennent conscience que celui que d’aucun présentent comme le sauveur de l’humanité a participé à entuber les Grecs par ex et est partant pour
continuer partout ailleurs ! »[fin de citation]
Vous dites : « On ne peut se réjouir, si les faits graves sont exacts, du désastre d'abord personnel, familial qui touche un adversaire politique ! » . Excusez-moi, mais pour le coup, le mot «
d’abord …» me choque car vous faites peu de cas de la parole d’une femme au prétexte évident qu’elle n’est pas de la même classe sociale que DSK et qui pourrait quand-même être la principale
victime de cette affaire, demandez –donc leur avis aux femmes qui ont subi de telles violences, on voit bien que cela n’a pas été votre cas !
Je réitère, je suis sincèrement désolé pour les familles des personnes mises en cause, mais ce sont les responsables, qu’ils soient d’un côté ou de l’autre, qui engagent leur responsabilité et
créent les retombées sur leurs proches, à aucun moment je ne me suis réjoui de cela, il ne faut pas se tromper d’ennemi. (Espérons que dans cette affaire, quoiqu’il en soit, justice et vérité
coïncideront, rien n’est moins sûr ! ) D’ailleurs à ce sujet, nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours et je ne considère pas que DSK soit un banal adversaire politique, actuellement on
remplace la guerre mondiale avec des armes par des guerres économiques, les malversations d’un FMI et des banques privées peuvent avoir des conséquences extrêmement violentes sur les personnes,
certaines en crèvent, on a un peu tendance à l’oublier !
Vous avez le droit d’avoir votre point de vue, moi également.
Bien respectueusement à vous TCS et TCF et à tous les lecteurs.


Socialiste 18/05/2011 15:28


Bonjour,

Ce court petit mot pour vous dire que je me félicite de votre position; Vous faites honneur à la politique, à la vraie politique celle que ne ce fait pas au ras du caniveau, dans les poubelles,
dans les évènements et faits divers ou encore dans les informations sordides. Votre texte est plein d'humanisme et cela change des insultes de certains à gauche et aussi des propos violents que
certaines ont prononcés à drotie et à l'extrème droite !


demetrio trunfio 16/05/2011 08:25


chers camarades,
je tiens à vous dire que j'approuve tout à fait votre article
salutations fraternelles
demetrio


Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche