Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 20:50

Par Darthé-Payan

 

  

Le 6 mai 1758, il y a 253 ans, naissait Maximilien Robespierre celui qui deviendra l'Incorruptible.

 

Je sais que la Droite l'a condamné depuis Thermidor et je sais aussi que beaucoup à Gauche l'ont aussi abandonné et condamné. Etre Jacobin est passé de mode dans la Gauche française toutes composantes confondues. Etre Robespierriste, il ne faut même pas y penser ! La gauche radicale comme la gauche libérale a épousé les thèses thermidoriennes qui décrivent un Robespierre, tyran et responsable de tout ! Ils rejoignent les thèses monarchistes, contre révolutionnaires voire Barruelistes !

 

Et pourtant, ici ou là, des citoyens anonymes, des historiens, quelques politiques, des professeurs, des étudiants, des artistes comédiens et interprêtes font rejaillir la flamme robespierriste et jacobine et s'approprient de nouveau le grand révolutionnaire !

 

Il y a un an, j'ai créé ce blog pour remettre au gout du jour et au centre de la vie politique et de la gauche Robespierre et l'idéal révolutionnaire, républicain, patriote qu'est le Jacobinisme. Ce blog proposait un réarmement idéologique et programmatique de la Gauche autour des valeurs, des concepts de la république et de l'idéal démocratique qu'expriment les Jacobins robespierristes.

 

 

 

 

 

   Robespierre, le Député qui devient l'Incorruptible

 

Robespierre était un humaniste épris de la philosophie des Lumières et de Rousseau. Il montra de manière constante son ardeur révolutionnaire, son idéal démocratique et patriotique. Il fit du Club des Jacobins, la société politique révolutionnaire majoritaire, unifiant les sociétés populaires de provinces et le centre des débats chaque jour plus fervents et féconds. Il fût un député tour à tour constitutant, conventionnel puis il fut élu président de la Convention puis membre du Comité de Salut Public.

 

 

 

 

 

Avec ses amis, Couthon et Saint-Just au Comité de  Salut public puis Lebas à celui de la Sécurité générale et Payan en tant qu'Agent Général,  il permit à la Révolution de triompher, d'être sauvée et lui fît  prendre un cours social, populaire et aussi universel.

 

 

 

 

Cette révolution sociale et populaire s'appuyait sur le peuple souverain et moblilisé. L'intérêt général, l'égalité des droits, la vertu et la morale républicaines furent les paradigmes du projet politique de Robespierre et de ses amis.

 

 

                

 

 

Cette marche en avant vers l'égalité réelle et la souveraineté du citoyen et ce cours nouveau social et populaire furent stoppés ! Ils le furent lors des journées confuses des 8 et 9 Thermidor de l'An II de la République. Le putsch des thermidoriens réussit, Robespierre et ses amis tués,  la révolution sociale et populaire pouvait être stoppée et bientôt la révolution tout court le fût ! La réaction thermidorienne, la contre révolution détruirent les Jacobins et leurs symboles et remis chaque jour un peu plus en cause la politique, les lois sociales et populaires qui furent votées et appliquées durant la période ouverte par la Convention montagnarde et le Salut public. La richesse opulante ressortie de son trou et nous vîmes muscardins, merveilleuses s'emparaient de la rue. Le Club des Jacobins fermé, les Thermidoriens qui avaient tués Robespierre et ses amis, arrêtèrent la révolution et liquidèrent la Convention.

 

______ XXX______

 

 

  Robespierre, le révolutionnaire, à la place des Grands Hommes - La Patrie reconnaissante.

 

 

A l'heure où Les Manuscrits inédits de Robespierre doivent revenir à la Nation ! de l'Incorruptible viennent d'être découverts et mise en vente par un descendant des Lebas, il serait utile que la Nation s'approprie ses documents  lors de leur vente qui doivent avoir lieu le 18 mai prochain. Ces documents de haute valeur historique et aussi politique doivent être portés à la connaissance des Historiens, des Chercheurs, des Etudiants, des Professeurs, des Elèves, des Politiques, de chaque Citoyen. Oui chaque citoyen doit en prendre connaissance !

 

 

 

J'espère aussi que les Frères Robespierre, Saint-Just, Couthon et Lebas auront un jour leur nom sur une plaque d'une artère ou une place de Paris. Pourquoi ne pas appeler la place du Marché Saint Honoré (endroit où se trouvait le Club des Jacobins à l'époque de la Révolution) Place Maximilien  Robespierre dit "l'Incorruptible" ?

 

J'espère aussi qu'un musée Robespierre verra le jour à Arras dans sa vie natale.

 

J'espère aussi que les 108 Robespierristes condamnés, tués et exécutés, à Paris, lors des journées des 9 et 10 Thermidor de l'An II de la République auront une sépulture digne ! Ce ne serait que justice pour ces grands hommes qui firent la Révolution et construirent la France. Une France républicaine, jacobine et universelle, celle du peuple souverain et citoyen qui mis un terme à l'Ancien régime et à la monarchie.

 

 

 

 

 

 

Je pense que Maximilien et Augustin Robespierre, Saint-Just, Couthon, Lebas, Hanriot et Payan doivent avoir les honneurs de la nation, de la patrie reconnaissance et entrer au Panthéon.

 

Je vais terminer mon billet en vous faisant partager un lien qui permettra d'atteindre le lien du discoursde Robespierre "Sur les principes de morale politique qui doivent guider la Convention nationale dans l'administration intérieure de la République. Il fût prononcé le 17 Pluviose An II de la République (05 février 1794) à la Convention.

 

 

Bonne lecture.

 

Salut et Fraternité.

 

D-P. 

 

 

Le lien pour atteindre le discours :

 

 

http://manifeste-jacobin.blogvie.com/files/2011/05/discours-de-robespierre-sur-les-principes-de-la-morale-politique.pdf

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BA 10/05/2011 17:04


Robespierre/vente: le PCF réagit.

Dépêche AFP
09/05/2011

Le PCF a jugé aujourd'hui "impensable" que des documents de travail de Robespierre mis en vente prochainement chez Sotheby's puissent quitter la France, exigeant du ministre de la Culture Frédéric
Mitterrand qu'il les fasse conserver dans une institution nationale.

Rappelant que des archives inédites de Robespierre doivent être vendues aux enchères chez Sotheby's à Paris le 18 mai, le Parti communiste, dans un communiqué, estime "impensable que ces documents
et sources historiques quittent la France au risque d'être dispersés". Ces archives doivent être "conservées et rendues accessibles au public et aux chercheurs".

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, "en appelle donc solennellement au ministre de la Culture et lui demande d'agir sans plus tarder afin que ces archives rejoignent l'une de nos
institutions nationales", est-il précisé.

"Le PCF fera tout son possible pour qu'il en soit ainsi", et "soutenant l'initiative de souscription nationale engagée par la Société des études robespierristes (SER)", il "en appelle à toutes les
bonnes volontés pour sauver cette part de notre bien commun", indique encore le communiqué.

Un ensemble de documents de travail de Robespierre, écrits par le chef des Jacobins au plus fort de la Terreur et restés inconnus jusqu'alors, estimé de 200.000 à 300.000 euros, sera mis en vente
le 18 mai chez Sotheby's à Paris, avait annoncé la maison d'enchères à la mi-avril.

Ces 113 pages de brouillons, biffées, barrées, corrigées, de la petite écriture bien lisible de Robespierre ont été rédigées entre janvier 1792 et juillet 1794.


Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche