Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 16:03

 Par Sonia Bastille, Darthé-Payan et Gilles Fabre.

 

 

Après Cantona, voilà Gaccio le révolutionnaire. Décidément la révolution est un thème porteur médiatiquement pour certains et politiquement pour d'autres !

 

 Leur "révolution" n'est qu'une boite à slogans. On va bientôt apprendre qu'Alain Duhamel ou que Jean-Pierre Elkabbach sont "révolutionnaires".

 

On voit que ce n'est qu'un slogan, un mot ! Passons  pour un ancien Footballeur devenu acteur, ou encore tel ou tel animateur télé ou journaliste, ils ne sont pas candidats à une élection politique qui plus est la présidentielle mais pour les politiques c'est autre chose !

 

 Jean-Luc Mélenchon le tenant de "révolution citoyenne" et bien est un grand défenseur de l'Euro pour lutter contre l'inflation et aussi reste encore et toujours fédéraliste du libre échange européen et mondial ! Comme quoi, on peut être "révolutionnaire" en parlotte, en slogans mais tout à fait social libéral en matière économique et défendeur de l'Euro maastrichtien !

 

 

Tous ces « révolutionnaires » du verbe dur et du programme mou qu'ils soient politiques, acteurs, animateurs télé ou journalistes ne veulent en rien rompre avec le système oligarchique,et l'Union Européenne de la monnaie Euro et de la concurrence du libre échange !

 

 Tous ces « révolutionnaires » du verbe dur et du programme mou qui crient à l'oligarchie européenne mais qui ne veulent pas que notre pays sorte de l'Union Européenne, de la BCE, de l'Euro, du GMT, du FMI et qu'ils ne veulent pas que la France regagne sa pleine et entière souveraineté nationale et populaire, politique et institutionnelle, monétaire et budgétaire, économique et culturelle !

 

Tous ces « révolutionnaires » du verbe dur et du programme mou qui veulent tempêtent contre le système capitaliste et la mondialisation sans vouloir rompe concrètement, programmatique et pratiquement avec le système capitalisme et le libre échange et refusent donc la socialisation de l'économie, le retour à la monnaie nationale, le monopole étatique sur le commerce extérieur !

 

Tous ces « révolutionnaires » du verbe dur et du programme mou qui veulent définanciariser l'économie sans demander la nationalisation des banques, de toutes les banques, sans mettre en perspective l'appropriation nationale de la monnaie, sans exiger la fermeture de la bourse !

 

Tous ces « révolutionnaires » du verbe dur et du programme mou qui veulent refaire passer au travail les 10 % de la richesse nationale qui fût transférée au capital ses 30 dernières années sans exiger d'une part une politique de revenus et de prix et le retour à l'échelle mobile des salaires et d'autre part la réduction de l'éventail des salaires de 1 à 7(*) et la socialisation des réserves des entreprises !

 

Tous ces « révolutionnaires » du verbe dur et du programme mou qui veulent la « révolution citoyenne » sans vouloir une transformation et refondation républicaine, citoyenne, jacobine, laïque et souveraine de notre pays !

 

Tous ces « révolutionnaires » du verbe dur et du programme mou qui parlent du peuple tout en proposant une politique uniquement sociétale et médiatique, du bien être individualiste et communautaire de la bien pensante société des classes moyennes et de la petite bourgeoisie urbaine mais qui laissent de côté les classes populaires, la classe ouvrière, la classe paysanne, les petits commerçants et artisans qui eux réclament une politique républicaine de souveraineté nationale, une politique républicaine sociale, d'emploi, de développement industriel et agricole protégé et de sûreté publique !

 

Jeux  de cirque, jeu d'ombres, boite à slogans, verbe dur et programme mou, suffisance et posture du "révolutionnaire"d'extrême gauche, de gauche, de droite, du centre, de l'écolo alternato machin tous eurpéistes du libre échange professant une pensée unique "révolutionnaire" de pacotille. Sont-ils les héritiers de Guy Mollet (la Résistance en moins) pour le parler dur et l'agir mou ? A moins qu'ils soient les héritiers de Guignol ? !

 

 

 

 

 

 

 

Oui les guignols de la pensée politique moderne post soixante huitarde, pour bobo et classes moyennes ! Les guignols de la société du spectacle tant politique que médiatique ! On vit une époque...

 

.... L'époque du Guignolisme tant médiatique que politique !

 

 

 

Sur ce, bonne journée quand même.

 

Salut et Fraternité.

 

 

Sonia Bastille, Darthé-Payan , Gilles Fabre.

 

 

 

_____________________________________

 

 

(*) Jean-Luc Mélenchon qui prone la "révolution citoyenne" propose un éventail des salaires de 1 à 20 suivant ainsi la proposition de la très réformiste sociale démocrate European Trade Union Confédération (ETUC) ou Confédération Européenne Syndicale. Notre "révolutionnaire", Co-Président du PG, a un faible objectif à comparer aux sociaux libéraux scandinaves qui proposent un éventail des salaires de 1 à 7 comme le proposait le Programme Commun de la Gauche française en 1972 ! Comme quoi, la "révolution citoyenne" c'est l'exemple même du verbe dur et du programme mou !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michaud 23/02/2011 08:56


Hélas vous avez raison. Nous sommes entrés dans l'ère de la politique spectacle. C'est le buzz, le plan com, l'apparition médiatique, la fausse colère, la vraie connivence pour les partages des
rôles du politique et du journaliste dans cette nouvelle société du spectacle !

JLM se perd, se noie dans sa stratégie qui n'a plus rien à voir avec un débat et des proposition de fond. Là, il apparait que pour que l'on parle de son verve "révolutionnaire". Bref, il se
banalise en participant avec ses congènères au grand spectacle de la présidentielle.


Républicains des deux rives 19/02/2011 15:30


Je vois qu'il y a des citoyens engagés qui sont lucides et non manichéens.

Je partage votre article précédent qui lance un appel à JPC et à NDA pour des convergences républicaines. J'en suis trés sensible y étant aussi personnellement favorable.

Sur le présent billet, je vois que beaucoup de "révolutionnaires" n'ont pas de programme et se satisfassent de purs slogans ou alors de phrase à l'emporte pièce. C'est fort dommage que JLM évolue
ainsi lui qui fût passionné certes mais posé, réfléchi, respectueux lors de la campagne référendaire de 2005 sur le TCE. Hélas, je suis comme vous un peu interlogué par son évolution de "bruits et
de fureur" commme lui même ce revendique.J'espère qu'il va se resaisir sinon sa candidature va échouée.

Il a montré un curieur visage d'agité et de violence verbale alors qu'il aurait être calme, posé, argumentant contre les provocations de MLP. Bref, il n'a pas été à la hauteur.

J'espère que des convergences pour une alternative républicaine de salut public (comme vous l'appelez) verra le jour et que JPC, NDA et JLM (en espèrant qu'il se reprenne)la fasse aboutir !

Bien à vous tous.


Plume de Gauche 18/02/2011 14:09


Bonjour,

Je suis membre du PG. Sans partager la totalité de votre point de vue, je ne peux que constater que vous avez sur certains points raison.

A savoir, que le programme partagé du Front de gauche est décevant et n'est en rien mobilisateur. C'est vrai que JLM est le seul dignitaire du Front de gauche à passer régulièrement dans les médias
mais bien souvent ses passages, ses interventions sont confuses et faites pour provoquer un buzz sur le net et dans les médias audiovisuels ou de presse écrite. Le résultat de tout cela c'est que
JLM perd patiente, devient agressif et n'engendre aucun bénéfice en terme ni de sondage de popularité ni en terme d'intentions de vote.

Alors que beaucoup de gens, comme vous le rappelez, se déclarent révolutionnaires à la suite des "révolutions" en Tunisie et en Egypte. Tous ceux qui se revendiquent révolutionnaire "un peu genre à
la mode du moment" et bien dénature, ridiculise et obstruit le débat politique, les termes réels d'une révolution citoyenne.

Bien à vous.


Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche