Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 15:53

Par le Citoyen Darthé-Payan       Marne, Septidi, 17 Nivôse, An CCXIX de la République.

 

 

 

Chez les journalistes - comme chez les politiques - il y a d'un côté les Républicains (comme Causeur.fr parfois classés à droite) et de l'autre  les libertariens (comme Demorand et souvent classés à gauche) ! Mélenchon en a eu la triste expérience dans l'émission d'Europe 1 de mercredi 05 janvier 2011 à 18 H 50 qu'anime Demorand (*)!

 

Il a bien mieux été traité par Causeur.fr (journal réac selon la gauche radicale bien pensante) que par le Camarade "gauchiste" Demorand qui l'a violemment attaqué à l'antenne d'Europe 1 !

 

 

 

 

 

 

Le Camarade Jean-Luc Mélenchon, saura à l'avenir où son "ses amis" tant dans le monde politique que médiatique et journalistique. Il aura découvert que les libertariens sont bien présents dans les médias et que lui le républicain en sera leur cible.

 

Il notera que des journaux comme Causeur.fr, Marianne et son site Marianne2 ou encore l'Express laissent une large place à différents opinions, points de vue et sons de cloche y compris sur la question européenne et la sortie de la France de l'UE et de l'Euro et que l'idéal républicain n'y est pas brocardé !

 

Le Camarade Jean-Luc Mélenchon, le républicain saura à l'avenir qu'il y a aussi un autre combat à mener (et qu'il doit mener) contre les Libertariens.

 

Les Libertariens se situent aux antipodes de la pensée révolutionnaire, républicaine, socialiste, laïque, patriotique et universaliste de la gauche historique. La gauche historique de Robespierre et de Saint-Just, de Babeuf et de Blanqui, de Louis Blanc et de Jules Ferry, de Jean-Jaurès ou encore  de Jean-Moulin.

 

Les Libertariens ont des objectifs clairement définis c'est l'affaiblissement des principes et des fondamentaux de la République, notamment ceux  de la nation, de la patrie, de l'intérêt général, de la laïcité, de l'unité et l'indivisibilité de la république, de la souveraineté nationale, de la souveraineté et de l'unité du peuple et de ses représentants élus, du rayonnement universaliste. Ces objectifs d'affaiblissement touchent à  tout ce qui fait et à fait notre République issue des Lumières, de la Grande Révolution française, du mouvement républicain, ouvrier, socialiste et laïque, de l'esprit de résistance du CNR.

 

Les  Libertariens se situent un peu partout de l'extrême gauche - y  compris le PG de Mélenchon - en passant par le PS et EE-Les Verts pour finir par la droite umpiste. Leur pensée et leur idéologie sont  dominantes tant dans le monde politique, que dans le monde culturel  ou encore  que dans le monde médiatique tant en France qu'en Europe et dans le monde.

 

Leur projet est clairement contre révolutionnaire et contre républicain et sous couvert de verbe gauchiste et d'idéologie écologiste, clairement pour l'Europe libérale et fédéraste, celle de la concurrence libre et non faussée, celle qui anéantit la souveraineté des Etats-Nations et du peuple citoyen. Sous couvert de discours victimaire et pleurnichard, il défend les communautés et le communautarisme tout en favorisant les entorses à la laïcité  et organise patiemment la dictature des classes moyennes et de la petite bourgeoisie urbaine sur l'ensemble du peuple français.

 

Les oubliés de leur programme ce sont  la classe ouvrière, la classe paysanne, les petits artisans et commerçants, la république. Les oubliés du programme libertarien c'est le social et le républicain.  Ce sont Les Sans culottes et les prolétaires en quelques sortes et l'intérêt général de la nation !

 

Leur projet politique c'est aussi l'individu et sa communauté plutôt que le citoyen et sa patrie républicaine. C'est aussi le bien être consumériste et l'écosystème sans activité que le pouvoir d'achat et la production.

 

 

 

 

 

La Gauche républicaine socialiste, jacobine, souverainiste doit engager le combat contre les tenants du libertarisme de gauche et de droite. La gauche républicaine socialiste et jacobine doit engager les convergences avec les gaullistes et souverainistes de progrès qui refusent l'idéologie dominante du libertarisme et l'abaissement tant de la République que de l'Etat-Nation français souverain. Oui, Convergences pour une alternative républicaine de salut public ! Le  combat à mener : les Républicains contre les Libertariens.

 

L'altercation (*) entre Demorand et Mélenchon aura eu le mérite de montrer  que plus que jamais ce combat doit être mené. J'espère que Jean-Luc Mélenchon et d'autres  l'auront compris et le mèneront !

 

Salut et Fraternité.

 

 

D-P.

 

 

__________________________

 

(*)

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/L-interview-d-Europe-1-Soir/Videos/Melenchon-DSK-represente-si-mal-la-gauche-361805/

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Li Po 07/01/2012 08:58


n'oubliez pas que nous mangeons aussi des enfants communistes après nos réunions sur le Mont Pèlerin ! mais plus sérieusement cher jacobin, je voudrais bien savoir qui est libertarien dans les
partis marxistes et collectivistes d'extrême-gauche, ou le parti ultra-étatiste et jacobin qu'est l'UMP ! Pour un peu vous verriez des libertariens à l'ENA !


Merci pour cette bonne rigolade !


Libéralement votre

jb 06/01/2011 22:39


demorand classé à gauche, ah bon, je ne l'est jamais vu comme cela, ce n'est à la limite qu'un bobo caviardisé

meluche commence à être énervant à s'exciter et à vocifirer en se drappant dans un statut d'élu, surtout que pour moi, senateur ou député europeen ne sont pas des elections sur un nom 'directe',
lorsque l'on constate le tripatouillage des listes on est au bord de l'écoeurement


l'élu n'est ni plus haut ou bas que le citoyen lambda, comme il fait, il fait penser l'inverse

salut et fraternité


Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche