Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 15:11

 Par Sonia Bastille, Darthé-Payan et Gilles Fabre


A propos de la crise européenne, de la dette, nous pensons qu'il n'est pas nécessaire d'aller chercher une orchestration Etats-Unienne (Ça sent un peu la théorie de complot là !) ou je ne sais quelle volonté destructrice souhaitée par Washington. Les Européens s'autodétruisent bien tout seuls et entre eux.

 

 

 

  Nous estimons que la Gauche dite "radicale", le Front de Gauche, et son candidat Jean-Luc Mélenchon ne relèvent pas assez le fait que les multiples plans de l'Union Européenne et de la Troïka (Commission UE, BCE, FMI) ne sont pas là pour sauver la Grèce mais pour sauver la Zone euro et l'euro lui-même ! Si ces plans n'intervenaient pas et bien, la Grèce certes ne rembourserait pas (mais le fait-elle et le peut-elle aujourd'hui ?) mais par contre la Zone euro et l'euro seraient out ! détruits !

 

 

Ne voyons-nous pas qu'après chaque plan d'ajustement et de financement, il y a un pas de plus vers l'intégration dans l'Europe libérale, dans l'abdication des États-Nations et du peuple souverains ? A chaque plan, l'Europe se débride un peu plus et le libre échange maximaliste et la concurrence effrénée sont à l'avenant ! Les États-Unis ne souhaitent nullement un écroulement de l'UE et de l'euro bien au contraire, ils ont besoin d'une Europe marché stable pour la finition du Grand Marché Transatlantique (GMT) le 1er Janvier 2015.

 

 

  Le GMT est acté depuis pas mal de temps et entrera en application le 1er Janvier 2015. Ce processus transatlantique (Grand marché, parlement transatlantique, destruction des États-Nations, mise en place Europe des régions et des communautés, marchandisation des brevets et du vivant, normes comptables Etats-Uniennes, OTAN comme force de police et de défense, etc...) s'est décidé et voté dans le dos des citoyens !

 

Le Programme du Front de Gauche : "L'Humain d'abord" ne dit pas grand chose à ce sujet sauf au détour d'une phrase page 70 (*) : "La France mettra son véto au grand marché transatlantique qui consacrerait la vassalisation de l'Europe par les États-Unis"(sic). Ce genre de propos sans plus d'explications n'est que de l'incantation et de la pure posture idéologique !

 

C'est un peu tard pour se réveiller ! Le processus en cours dans l'Union européenne et tout particulièrement dans la Zone euro fait par l'intégration poussée (grâce aux plans d'aides, le gouvernement de la Zone euro, le sauvetage de l'euro) et le démantèlement des États-Nations ne sont que les phases conclusives de ce processus transatlantique. A l'avenir tout se décidera au Congrès américain, à la Maison blanche, au Pentagone, au Secrétariat d’État et à la banque fédérale.

 

 

  La bastille s'est refermée sur les États-Nation et les peuples ! La crise, la peur du chômage, de perdre une part de son salaire limite les citoyens dans leurs capacités à se mobiliser. L’Union européenne et l'euro empêche les États-Nations d'avoir les moyens de réagir et de reconquérir leur souveraineté. Sans une perspective de sortie de l'Union Européenne et de l'euro nous ne croyons pas à un sursaut populaire ou étatique en France et en Europe contre ce Grand Marché Transatlantique déjà acté et en phase de finition !

 

L’européisme, le fédéralisme et l'intégration européenne voulus et soutenus par la gauche (PS, EE-LV, FDG, NPA) et par la droite (Modem, UMP) font que personne n'ira remettre en cause l'UE et l'euro et donc le processus transatlantique ! De plus c'est maintenant trop tard et surtout la crise Grecque, la crise financière, la crise de la dette décidément servent et serviront beaucoup les intérêts de ce processus transatlantique ! Les initiateurs Etats-Uniens et Européens n'en demandaient ou n'en espéraient pas tant ! L'UE et l'euro sont les nouvelles prisons des peuples, les fossoyeurs de la souveraineté des États-Nations !

 

Pendant que l'ont parle de crise de la dette, de la spéculation, de l'austérité on ne parle pas ou plus du processus transatlantique ! Grosse erreur pour la gauche radicale (J'espère que le Front de Gauche va s'en rendre compte) ! On voit la paille dans l’œil du voisin mais on ne voit pas la poutre dans son propre œil ! Cette poutre c'est le processus transatlantique (et le GMT) et là c'est grave ! Parler de la crise de la dette oui, mais d'abord détruire le Grand Marché Transatlantique !

 

 

   Il est temps d'engager la rupture avec l'Union européenne et l'euro et d'engager notre pays sur la voie de la reconquête de ses pleines et entières souveraineté. et indépendance !

 

Salut et Fraternité.

 

 

 Sonia Bastille, Fabien Darthé-Payan et Gilles Fabre.

 

 

________________________________

(*) "L'Humain d'abord" est le programme du Front de Gauche et de son candidat Jean-Luc Mélenchon. Ce programme a été publié récemment aux Editions Librio.

 

http://www.librio.net/Albums_Detail.cfm?ID=40838







 

Partager cet article

Repost 0
Darthé-Payan Le Jacobin - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

BA 06/10/2011 19:55



Mercredi 5 octobre 2011 :


 


Grèce : à Athènes, des manifestants ont brûlé le drapeau de l'Union Européenne.


 


C'est la quatrième photo :


 


http://www.zougla.gr/page.ashx?pid=2&aid=392905&cid=4



Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche