Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 16:40

 

 Par Darthé-Payan

 

 

Olivier Besancenot, le porte parole du NPA qui fût candidat pour la LCR en 2002 et 2007 a décidé(*) de ne pas se représenter à la présidentielle de 2012. Le candidat révolutionnaire de la Révolution guévarisme et par la rue a décidé de faire relâche électorale.

 

Un peu de lucidité et de réalisme personnels est à signaler dans le monde politique actuel bien friand de mégalomanie, de nombrilisme, de personnalisation outrancière et d'égo surdimensionné. Si, sur le plan personnel, notre révolutionnaire guévariste et pabliste devient donc lucide et réaliste et décide de se mettre en retrait, il n'en va pas de même des idées et de la stratégie du NPA qui elles atteignent bien souvent un haut degré de perfection dans l'irréalisme, le manichéisme, les propositions déconnectées de la réalité concrète des gens et fardées de tant et tant de dose d'idéologies guévariste, pabliste, anticapitaliste, antitout et aussi contre républicaine teintée fortement d'idéologie anti Etat-Nation.


Le NPA, le parti de la Révolution aura sans doute un autre candidat, moins populaire, moins médiatique que le gentil facteur qui passait fort bien dans la petite lucarne. Le NPA va-t-il proposer un candidat du mouvement social ? Va-t-il présenter un candidat issue des quartiers ?  Va-t-il faire causse commune avec la candidate de Lutte Ouvrière ? Va-t-il s'agglomérer au Front de Gauche et aux Alternatifs de la Fase désireuse de se faire cornaquer par le républicain dérivant gauchiste Mélenchon ? Va-t-il ne présenter ou soutenir aucun candidat - ce qui serait cohérent avec son refus de gouverner et de préférer la Révolution par la rue à l'inverse de celle proposée par les urnes  si chère au nouveau révolutionnaire du moment, le camarade  Mélenchon ?


Tant de questions et si peu de réponse... ! Le suspens va devenir intenable !


La défection électorale du révolutionnaire Besancenot va peut-être bénéficier à son camarade révolutionnaire (la révolution par les urnes) Mélenchon qui lui se fera adouber par les militants du PCF au mois de juin prochain.


Bien qu'aucune fumée blanche soit sortie des cheminées et fenêtres de la Place du Colonel Fabien(**) ni de celle du n°63 de l'Avenue de La République(**) prouvant que le Front de Gauche (PCF-PG) a enfin son programme populaire partagé, un boulevard devrait s'ouvrir à Mélenchon ! L'horizon des candidatures de la révolution s'étant éclairci, le président du PG et candidat du Front de gauche devrait se réjouir de la nouvelle situation. Mais pas trop et pas trop vite quand même car d'une part, il n'y a pas de vases communicants entre le NPA et le FDG et d'autre part, le vote utile en faveur du candidat socialiste jouera à plein ! La raison c'est la menace de l'attractive Marine LePen qui elle, après avoir engendré, semé, récolte les fruits électoraux dans toutes les couches sociales de manière générale mais surtout dans les classes populaires si chères à la gauche mais si souvent trahies, abandonnées, méprisées par cette même gauche préférant les classes moyennes et la petite bourgeoisie urbaine et péri-urbaine !


Mélenchon va chercher à courir après l'électorat du NPA et donc va un peu plus dériver encore vers le gauchisme, le pablisme, l'écolo-libertarisme. Toutes ces idéologies bourgeoises  sont pro européistes, fédérastes et contre républicaines et dénoncent depuis des lustres l'Etat-Nation !


Finalement, je vais regretter le petit facteur ! Dommage qu'il ne veuille pas sonner trois fois...


Salut et Fraternité.

 

Darthé-Payan

 

(*)

http://www.npa2009.org/content/olivier-besancenot-d%C3%A9cide-de-ne-pas-se-pr%C3%A9senter-%C3%A0-l%C3%A9lection-pr%C3%A9sidentielle-de-2012

 

(**)

Place Colonel Fabien est le siège du Parti Communiste Français. Celui du Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon est situé au 63 de l'avenue de la République à Paris.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nicolas 70 10/05/2011 18:27


Unité, unité criait la gauche de gauche.

Le forfait de BESANCENOT devrait être pour eux une bonne nouvelle et pour le commandante MELENCHON. On va dire que l'on attend un prochain sondage a au moins 8%.

Si le sondages ne décollent pas, peut-être faudra-t-il alors interrogé la ligne politique que MELENCHON met en place depuis plusieurs mois.

Cela serait peut être la bonne nouvelle, même si je n'y crois pas vraiment.


Olivier Lecoeur 07/05/2011 18:10


Salut Darthé !

Et oui, le petit facteur n'est pas candidat ! Bon, c'est vrai que la Révolution n'est pas au rendez-vous et donc le NPA est au chômage technique !

Son compère Mélenchon lui n'a pas le même genre d'état d'âme ou de modestie. Lui, il se voit déjà en tête de la gauche au premier tour et gagné le second ! L'espoir fait vivre ! Mais aux yeux des
Français c'est un peu léger les propositions du Révolutionnaire écolo qu'est "Méluche" ! L'homme qui veut faire la révolution tout en restant dans l'Europe du Traité de Rome et du traité de
Maastricht ! D'ailleurs personne ne tremble à la vue des idées professées par JLM et surtout pas les grands capitalistes, les oligarques européens, les partisans du libre échange !


Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche