Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 22:57

Par Darthé-Payan le Jacobin

 

 L’excellent meeting de François Hollande ce dimanche au Bourget(1), des sondages qui montrent la perte de crédibilité du Chef de l'Etat, la montée de la candidate du Front National, les incertitudes liées à la crise de la dette, de la crise européenne font qu’un vent de panique semble soufflait sur l’Elysée et sur l’UMP. Le Président Sarkozy semble esquissé une possible défaite à la présidentielle ! Défaite au second tour ou dès le premier tour voilà ce que le locataire du Palais de l’Elysée doit se poser !

 

Que Sarkozy, devant des journalistes, lors de son voyage en Guyane,  laisse percer les secrets sur sa possible défaite montre  soit une réelle inquiétude qui tourne à la panique dans les rangs gouvernementaux ou umpistes ou soit d’un savant calcul qui ferait de cette inquiétude un facteur de remobilisation de sa base électorale pour éviter la défaite.

 

  François Hollande a été très bon sur la forme et assez intelligent sur le fonds car il a enrobé sa politique sociale-démocrate et européiste d’un film républicain, laïque et contestataire. Son discours touche tous les socialistes mais aussi d’un côté les partisans de Mélenchon (l’adversaire c’est la finance ; suppression des stocks options, etc…) que les partisans du centre Bayroutiste (réduction des dépenses, soutien à l’industrie, etc…). Également, son discours touche aussi bien les classes populaires (en partance chez Marine LePen) que les classes moyennes et la petite bourgeoisie urbaine et péri-urbaine. Il a balayé le champ des catégories d’âges en insistant sur les plus jeunes comme sur les salariés les plus âgés. Bref, un bel exercice « mitterrandien » de belle facture qui semble avoir bousculé les lignes de clivage qu’on attribué à Hollande et avoir troublé le paysage politique français.

 

 Sarkozy, éloigné en Guyane, était sans doute informé. Mais, le contenu du discours, l’ancrage républicain de gauche de Hollande, et aussi la dynamique de la mobilisation du camp de la gauche semblent inquiéter la droite umpiste jusqu’à l’Elysée. Quand les troupes sont inquiètent, le chef ou les chefs les rassurent mais quand les troupes sont inquiètent et que le chef ou les chefs sont eux aussi inquiet et inquiètent un peu plus leurs troupes et bien, tout cela entraîne le vent de panique, d’affolement, de propos grotesques et invraisemblables des dirigeants et des députés de l’ump que l’on voit aujourd’hui.

 

On peut dire que François Hollande, le mou, le flou, l’indécis, est bien s’est mué en dur, en clair, en bon stratège et en bon tacticien ce dimanche, le tout couplé à une belle prestation de tribun. Bref, de quoi inquiéter, le Sarkozy qui ne doute jamais !

 

 Les réactions des autres opposants à François Hollande sont toutes aussi bouleversées tel le communiqué du Parti de Gauche(2) qui semble ne rien comprendre à l'effet dynamiteur du discours du Bourget.

 

  Pour ma part, en tant que Républicain, Socialiste et Jacobin, je reconnais une très belle prestation et un bon ancrage du candidat socialiste notamment sur une ligne républicaine et laïque. J’applaudis des deux mains à sa proposition d’inscrire la loi de 1905 dans la constitution. Je ne sais pas si le camp Hollande connaît toute la complexité de la chose … (concordat, traité de 1918, avis du conseil d’état de 1925, PFRLR, le bloc de constitutionnalité, les lois laïques sur l’instruction, le code local Alsacien-Mosellan,etc…). Bref, nous verrons bien. Je préfère une gauche dans le combat républicain et laïque qu’une gauche se vautrant dans l’idéologie « gaucho-libertarienen » et a-républicaine que nous avons souvent rencontrée ces 25 dernières années.

 

 Je me félicite également des propos du candidat du Parti Socialiste sur les questions de sécurité et de délinquance. Oui, la République rattrapera les caïds !

 

La Gauche a mis du temps pour sortir d'une pensée et d'une position angéliques et manichéenne sur les questions de sécurité, de délinquance, de criminalité. Il est temps que le politique rappelle qu'en France, la république, la loi, l'ordre publique, l'intérêt général doivent avoir le dernier mot.

 

Pour le reste de la prestation de François Hollande et bien, bien souvent c’était du domaine de l’incantation notamment sur l’Europe et sur les possibilités de vaincre par rapport à Merkel. D’ailleurs, le candidat socialiste épousa ce dimanche la méthode de Jean-Luc Mélenchon dans l’art de pratiquer l’incantation.

 

Pas plus que le candidat du Front de Gauche, le candidat socialiste ne met en perspective un sursaut et une alternative de souveraineté mettant en perspectives la sortie de notre pays de l'Union Européenne et de l'euro et la reconstitution de notre capital industriel.

 

Le Président Nicolas Sarkozy, devrait intervenir dimanche au sujet de la crise économique… Nous allons voir si son agenda et son ordre du jour sont changés. Va-t-il s’engager plus en avant dans la campagne en se déclarant de facto candidat ou bien va-t-il faire le dos rond et jouer au père rassembleur au dessus des partis ? Là aussi, nous verrons bien.

 

La seule surprise qu’il pourrait nous offrir, c’est qu’il annonce qu’il n’est pas candidat à un second mandat… et là, les choses seraient chamboulées et les cartes rebattues annulant l’effet dynamiteur du meeting de Hollande !

 

 

Salut et Fraternité.

 

Darthé-Payan

 

 

_______________________________________________

 

(1)

http://www.dailymotion.com/video/xnxpd0_meeting-reussi-de-francois-hollande-au-bourget_news

 

(2)

http://www.lepartidegauche.fr/editos/actualites/4794-hollande--difficile-de-rever

Partager cet article

Repost 0
Darthé-Payan Le Jacobin - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

morel 28/01/2012 01:59


Soyons clairs. Le meeting de Hollande est préparé de longue date, la montée massive de militants PS, le discours fleuve
accrochant les uns et les autres, vues comme des « communautés ». Beaucoup de formules générales, peu de concret. Hollande et son « staff » savent de toute évidence réussir
des coups médiatiques, ils l’ont déjà prouvé lors des primaires. Mitterrand le petit dirais-je en référence à Victor Hugo, un vrai Républicain, celui-là. Toute cette belle dépense pour amener nos
concitoyens à l’incontournable U.E donc à la dette et au paiement de celle-ci par les plus nombreux, faut-il expliciter ?


Hollande peut un jour de fête prétendre mettre la loi de 1905 « dans la constitution » mais l’actuelle ne fait-elle
pas référence à une « République sociale » etc, etc… Belle musique, parfois, mais que des instruments…à vent.

BA 27/01/2012 22:28


38 années d'oligarchie supranationale se terminent.


 


38 années de démantèlement de la République se terminent.


 


Leur Union Européenne est en train d'agoniser.


 


Vive la République une et indivisible.


 


Vendredi 27 janvier 2012 :


 


Les taux des obligations du Portugal battent leurs records historiques.


 


Portugal : taux des obligations à 2 ans : 17,177 %.


Portugal : taux des obligations à 3 ans : 21,111 %.


Portugal : taux des obligations à 5 ans : 19,822 %.


Portugal : taux des obligations à 10 ans : 15,220 %.


 


http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND


 


L'agence de notation Fitch abaisse la note de la dette souveraine de cinq pays de la zone euro, dont l'Italie et l'Espagne.


 


L'Italie est ainsi rétrogradée de "A+" à "A-" avec une perspective "négative".


 


L'Espagne passe de "AA-" à "A", avec une perspective "négative".


 


La Belgique est abaissée de "AA+" à "AA", perspective "négative".


 


Chypre passe à "BBB" à "BBB-", la perspective étant aussi "négative".


 


La Slovénie est rétrogradée de "AA-" à "A", avec une perspective "négative".


 


L'Irlande est confirmée à "BBB+" avec une perspective "négative".

Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche