Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 23:00
  
Par Darthé-Payan



  En ce 18 juin, comme chaque année depuis la Libération, on commémore l'appel du Général de Gaulle effectué le 18 juin 1940 à Londres sur les ondes de la BBC. J'ai décidé de faire la jonction de cette commémoration historique avec un appel républicain, patriote que je lance pour que notre pays, face à la dictature de l'Union Européenne et de l'euro, engage la reconquête de sa pleine et entière souveraineté en quittant l'Union Européenne et l'euro et en organisant la protection de son territoire et de son économie.
 
 
  Qui osera lancer cet appel républicain, patriotique comme le fit le Général De Gaulle voilà 71 ans permettant à la fois le début de la Résistance à l'occupant nazi et au gouvernement de Vichy et aussi le début de la reconquête de la souveraineté et de la liberté de notre pays ? ! Oui qui osera ?!

 

Un appel vital pour notre pays, notre patrie républicaine et son peuple citoyen et souverain !

 

 

 

   Appel du 18 Juin 2011 : préparer vos drapeaux français contre l'Union européenne et l'euro !

 

 

L'appel à ce que notre pays entreprenne la reconquête de sa pleine souveraineté d'Etat-Nation en quittant l'Union Européenne et l'Euro. L'article 50 du Traité de Lisbonne permet à un Etat membre de l'Union Européenne de pouvoir quitter cette union. Il indique dans son 1er alinéa : " Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union." Il est grand temps que des personnalités politiques républicaines de premier plan candidates à l'élection présidentielle (Nicolas Dupont-Aignan) ou susceptibles de l'être (Jean-Luc Mélenchon, Jean-Pierre Chevènement, Arnaud Montebourg) qui sont des pourfendeurs de l'Union Européenne et de la mondialisation mettent leurs actes en accord avec leurs paroles.

  

Notre pays, la France, notre patrie républicaine doit regagner sa pleine souveraineté d'Etat-Nation et son peuple doit regagner sa souveraineté de peuple citoyen en sortant de l'Union Européenne et de l'euro. L'Union Européenne née lors du Traité de Rome en 1957 sous le nom de Marché Commun, est devenue un espace continental de la jungle capitaliste du nivellement par le bas  des acquis sociaux, de la protection sociale, des services publics. Le règne de la concurrence libre et non faussée, de la déréglementation, du dumping social et fiscal, de la dictature de l'Euro qu'imposent tour à tour les Traités de Maastricht, d'Amsterdam, de Nice, puis celui de Lisbonne aux Etats-Nations et à leur peuple citoyen font que l'Union Européenne et sa monnaie l'euro, dirigée pour la première  par une commission oligarchique et a-démocratique - la Commission de Bruxelles -  et pour la seconde par une Banque Centrale bureaucratique gérée dans le plus pur style monétariste de la monnaie forte - la BCE !  

 

Cette Union Européenne, cet euro, monnaie unique, sont devenus les nouvelles prisons des peuples et les fossoyeurs de la souveraineté des Etats-Nations et du peuple citoyen.

 

Alors que la crise du système bancaire et des liquidités est suvie maintenant par la crise des Etats européens surendettés. Le peuple grec et frappé depuis maintenant trois années par des cures d'austérité sans précédent qui sentent d'une part le réajustement structurel cher au FMI et les plans de soutien européens désirant que l'euro ne s'écroule pas tout en cherchant à ce que la Grèce rembourse ses créanciers notamment institutionnels et d'autre part la réduction massive des dépenses et des acquis en soutenant une politique d'économie de guerre avec son lot de rationnements : Rationnement de la production ; rationnement de l'investissement ; rationnement de la consommation ; rationnement de la solidarité ; rationnement de l'emploi ; rationnement de la démocratie ! D'autres Etats comme l'Espagne, l'Irlande ou le Portugal sont touchés à leurs tours par l'économie de guerre certes moins virulente et systématique que celle qui frappe la Grèce  avec les claires recommandations de la Commission de Bruxelles et des médecins-saigneurs du FMI !

 

L'année dernière la Commission de Bruxelles a fomenté un coup d'état ! Ce coup d'état c'est fait sentir lorsque la dite commission s'est octroyée des pouvoirs a-démocratiques et anti Etat-Nation ! En effet, elle a tout simplement décidé de mettre sous tutelle les budgets des 27 Etats membres de l'UE et de renvoyersine die les plans de relances économiques que les Etats avaient mis en place suite à la crise financière, bancaire et de soutien à des secteurs économiques. Rationnement, tutelle, diktat d'une commission et d'une BCE, monstres froids qui balayent pour certains cinquante années d'avancées économiques et sociales ! 

 

 

18 Juin 1940 - 18 Juin 2011 : Le même idéal de résistance et de reconquête !

 

Notre patrie républicaine doit reconquérir sa pleine et entière souveraineté, indépendance et liberté comme notre pays l'entrepris il y a 71 ans le 18 juin 1940 suite à l'appel du Général de Gaulle.  Certes, ce jour là, il y avait fort peu de monde à Londres et sur le territoire national à vouloir que la France redevienne libre, indépendante, souveraine et républicaine comme aujourd'hui sont peu nombreux les partisans du sursaut républicain de Salut public autour de la reconquête de la souveraineté nationale, populaire, monétaire, politique, budgétaire, économique, financière et militaire.   Et pourtant l'esprit de résistance et de reconquête s'affirma de plus en plus fort tant à Londres sous l'égide du Général De Gaulle et de Jean-Moulin avec le soutien de milliers de résistants, partisans, patriotes. Notre pays, patrie des Lumières et de la Grande Révolution Française et de l'idéal républicain et jacobin doit s'engager comme dans les heures sombres à la fois sur le chemin de la Résistance et sur le chemin de la Reconquête !

 

 Résistance :

 

-Résistance à la dictature de la Commission de Bruxelles, à celles  du capitalisme transnational et apatride, du libre échange débridé, de la concurrence libre et non faussée, du règne de la spéculation et des agences de notation mais aussi résistance face aux Etats et puissances impérialistes économiques ou militaires contemporaines que sont encore les Etats-Unis et le nouveau processus transatlantique en phase terminale et résistance face aux nouvelles puissances impérialistes économiques telle que la Chine communiste capitalistique.

 

- Résistance aux forces obscurantistes de l'argent, du capitalisme transnational et apatride et aux praticiens de la finance qui ne font que dans la spéculation.

 

Reconquête :

 

- Reconquête de notre pleine et entière souveraineté d'Etat-Nation en quittant l'Union Européenne (après avoir dénoncé l'ensemble des traités), l'euro et le Grand Marché Transatlantique (GMT). Notre pays doit utiliser l'article 50 du traité de Lisbonne. Pleine et entière souveraineté en refusant et aussi en abrogeant la réforme constitutionnel gravant dans le membre l'équilibre budgétaire selon les critères de Maastricht et des décisions de mise sous tutelle des budgets des 27 Etats membres de l'UE par la Commission oligarchique Barosso ! Notre pays doit aussi retirer sa signature du Grand Marché Transatlantique et combattre la future Europe des régions et des communautés.

 

Notre pays, puissance militaire indépendante s'appuyant sur la dissuasion nucléaire doit vite retrouver ses marges de manoeuvre à la matière et sans tarder organiser son départ de l'OTAN. Notre pays ne doit pas prendre ses ordres au Pentagone, ni participer à des expéditions qui ne seraient que le prolongement de la politique impérialiste Etats-Unienne.

 

 

La reconquête de notre souveraineté passe aussi par le desserement de l'étau de la mondialisation et du dicktat des marchés financiers. Notre pays  doit aussi s'affranchir  des règles de l'OMC qui favorisent le libre échange planétaire et l'effacement des Etats-Nations ! La France doit se retirer du FMI et proposer à la place une véritable Banque Internationale pour l'investissement et le Développement (B2ID) et être à l'initiative pour que notre territoire, notre patrimoine, notre économie, nos marchés et en premier notre marché intérieur, nos entreprises, nos fillières et secteurs innovants, nos produits, nos emplois et notre culture nationale soient protégés, armés, soutenus et qu'une volonté politique s'installe pour que le politique, l'Etat-Nation, le Citoyen se réapproprie la monnaie, l'économie et les marchés. Notre souveraineté, notre indépendance, notre développement et notre liberté ne seront qu'à ce prix.

 

En fait de compte, il faut la mobilisation de chacun et de tous et notamment de l'ensemble des secteurs de la production mais aussi ceux de la recherche et de l'éducation pour que notre pays soit de nouveau puissance économique et rayon de l'universel à travers les mers, les terres et les continents ! 

 

 

Aujourd'hui, 18 juin 2011, lançons l'appel pour que notre pays redevienne souverain et quitte l'Union Européenne et l'euro  ! Préparons nos drapeaux français contre l'Union européenne et l'euro ! Engageons le sursaut républicain de Salut public !

 

 

Vive la République ! Vive la France libre, souveraine et indépendante !

 

 

Darthé-Payan

 

 

_____________________________________________________________

 

Documents appel du 18 Juin 1940

 

 

 

Texte de l'appel du 18 juin 1940 lancé par le Général De Gaulle.

 

"Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement.

 

Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat.

 

Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi.

 

Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui.

 

Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

 

Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

 

Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis.

 

Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.

 

Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.

 

Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

 

Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres."

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sonia Bastille 19/06/2011 15:07


Ca y est le rêve de Jean-Luc Mélenchon s'accomplit ! Etre adoubé par les militants communistes et par le site Médiapart(de marchés) ! Il est donc candidat pour la course à l'échalotte millésimée
2012 ! Une candidature "révolutionnaire" mais bien pensante s'intégrant bien dans la société du spectacle médiatico-politique et qui n'annonce aucun sursaut républicain de Salut public !


Zou ! Je me casse du PCF ! 19/06/2011 14:31


J'ai décidé de quitter le PCF suite aux derniers résultats des votes des communistes qui donnent 60 % à Mélenchon. Le PCF va à l'aventure et déjà qu'il était dans un piteux état suite aux
candidatures sans consistance et sans programme de Robert Hue et de Marie George Buffet ! Le PCF va participer à la candidature aventurière et médiatique de JL Melenchon sans avoir le droit de dire
et de penser quoi que soit ! Bref, ce qui Mitterrand a commencé, Mélenchon va le finir ! La destruction du PCF et sa disparition dans le paysage poliitique français ! Il n'y aura plus d'identité
communiste visible, réelle, présente en tant que telle ! Cette destruction entammée par Mitterrand au début des années 70 et bien va être terminée par le grand manitou du PG avec il est vrai l'aide
de la direction du parti ! C'est cela le plus grave !

J'espère qu'il y aura d'autres candidatures républicaines et au moins une jacobine. Espèrant la votre, vous qui ne machez pas vos mots, vous feriez "un tabac" dans cette campagane politiquement
correcte qui s'annonce !

Pour terminer je dirais donc Darthé-Payan, le jacobin candidat du sursaut républicain !

Bien amicalement à vous.


Olivier Lecoeur 18/06/2011 17:22


Cher Darthé

Que du bonheur en te lisant !

Je partage point par point l'appel et le contenu de ton billet. Oui la France doit quitter l'UE et l'euro et redevenir souveraine ! Je diffuse et partage cet appel autour de moi et par divers
canaux au plus grand nombre.

Salut et Fraternité.

Olivier


Descartes 18/06/2011 13:49


enfin un appel auquel on a envie de souscrire...


Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche