Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 23:00

Par Darthé-Payan le Jacobin

 

 

 Bref rappel de la journée révolutionnaire du 10 août 1792 qui est la prise du Palais des Tuileries par le peuple sectionnaire, des sans culottes de Paris aidés par les Fédérés de Marseille et de Brest. Il s'en suivra la création de la Commune insurrectionnelle de Paris.

 

 

 

 L'Assemblée Législative sous la pression du peuple souverain et citoyen suspendra le roi et convoquera une Assemblée constitutionnelle qui prendra le nom de Convention nationale. La monarchie ne survivra pas au 10 août et le peuple souverain et citoyen élira la nouvelle Assemblée qui abolira le 21 septembre la Monarchie et le 22 septembre proclamera la République.

 

 

 

 Ce que cette journée du 10 août peut nous enseigner, à nous républicains, socialistes et jacobins, c'est le peuple citoyen est toujours souverain et c'est lui qui a le dernier mot. Le Roi, les différents cabinets notamment Feuillants ne le comprendront qu'à leurs dépens. Le peuple citoyen de France est directement menacé par le Manifeste de Coblence signé par Brunswick le 25 juillet. Ce manifeste signé par le Commandant des Forces Austro-Prussiennes menace le peuple citoyen et souverain de Paris d'une « vengeance exemplaire et à jamais mémorable en livrant la ville à une exécution militaire et à une subversion totale ».

 

 

 

 Le peuple citoyen affirme en cette journée du 10 aout 1792, sa pleine souveraineté politique et en insurrection pour obtenir que ce pouvoir souverain soit pleinement exercé et respecté. La Monarchie tombera faute de ne pas l'avoir compris. Ce peuple citoyen et souverain en insurrection fera l'Histoire et changera le cours de l'Histoire trois ans à peine après avoir fait une première fois l'Histoire en s'appropriant ce pouvoir d'insurrection, il permettra par la proclamation de l'Assemblée nationale constitutionnelle de rentrer dans le jeu. La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, fera du peuple l'acteur essentiel de la Révolution en marche. Le Peuple faisait l'Histoire !

 

Cette commune insurrectionnelle permettra à la France de déboucher sur la République, de faire de l'Homme un citoyen et souverain libre, frère et égaux en droits.

 

Vive la Révolution ! Vive la Commune Insurrectionnelle de Paris !

 

 Vive la République ! Vive la France !

 

Salut et Fraternité.

 

D-P.

 

 

__________________________________________________________

  

 

 

 

Le 10 AOUT 1792 vu par ROBESPIERRE

 

 

« Le toscin avait sonné ; les citoyens de toutes les sections s'étaient armés et réunis : les gardes nationales, tout le peuple, la gendarmerie nationale, les fédérés de tout les départements restés à Paris, tous avaient un seul sentiment, un seul but. On distinguait parmi eux l'immortel bataillon de Marseille, célèbre par ses victoires remportés sur les tyrans du midi. Cette armé, également imposante par le nombre, par la diversité des armes , surtout par le sentiment sublime de la liberté qui respirait sur tous les visages, présentaient un spectacle qu'aucune langue ne peut rendre (...). Elle se portait sur le Château des Tuileries où était le foyer de la conspiration tramée contre la sureté de Paris, et une armée de contre -révolutionnaires et de Suisses rassemblés depuis longtemps pour l'éxécution. » (Robespierre, numéro 12 du Défenseur de la Constitution).

 

 

Pour finir je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager un court extrait du discours de Robespierre à la Convention le 05 novembre 1792

 

« Citoyens vouliez-vous une révolution sans révolution ? Mais quel est cet esprit de persécution qui est venu réviser, pour ainsi dire,celle qui a brisé nos fers ? Mais comment peut-on soumette à un jugement certain les effets que peuvent entraîner ces grandes commotions ? Qui peut marquer, aprés coup, le point précis où doivent se briser les flots de l'insurrection populaire ? A ce prix, quel peuple pourrait jamais secouer le joug de la tyrannie ? (...) Non, nous n'avons point failli, j'en jure par le trône renversé, et par la République qui s'élève. »

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Darthé-Payan Le Jacobin - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Jacques Fromentin 15/08/2011 16:28


Salut Darthé,

Très bon rappel de ce 10 Août 1792 qui est pour moi la véritable fête nationale ! La chute de la monarchie ! Le règne du peuple citoyen et souverain. La république comme idéal et comme régime
politique ! Bref, comme tu le dis si bien dans ton titre : le peuple faisait l'Histoire !

Autre chose...

J'ai apris par un ami qui a un compte sur FB, que tu as annoncé que tu serais candidat aux législatives de l'année prochaine dans le département du Tarn ceci au titre des Jacobins !

Mon cher Darthé j'applaudis ! Enfin un sursaut ! une candidature poliitique loin de la société du spectable et de la pensée dominante gaucho-écolo-libertarienne et européiste !

Je te soutiendrais !

Salut et Fraternité.

Jacques.


Présentation

  • : Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • Le blog politique de Darthé-Payan le Jacobin
  • : Pour un sursaut Républicain de Salut Public.
  • Contact

Recherche